Expérimentation

Entre janvier et avril 2017, une équipe de participants a expérimenté le nouveau processus de la compagnie. Après seulement 3 demi-journées de répétition en mai, une restitution a été donnée en public.




Résumé

Un enfant, peut-être un jeune adulte, témoigne d’un évènement traumatique. Mais quelle est donc cette voix qui lui répond, le réconforte, l’inquiète ?

Un tribun, peut-être une personnalité politique, cherche du courage pour affronter la foule avant un grand discours proposant des « solutions » face à cet évènement.

Durée 20 minutes

Le Pouvoir et La Peur (titre temporaire)
de Luc Dezel et Liliane Meynaud

mise en scène Luc Dezel

avec Maël Bailly, Hélène Charbonnier, Cécile Chassang, Théo Commegrain, Heloísa Lazzari, Luc Dezel, Vincent Lenfant, Liliane Meynaud, Ibrahim Nakib, Virginie Pompe, David Suzanne, Hugo Van Rechem

dramaturgie Liliane Meynaud
création son Maël Bailly, David Suzanne
bande son Luc Dezel, Jérémy Nageli
création lumières Luc Dezel, Luigi D'Aria
costumes Luc Dezel
vidéo plateau Virginie Pompe

production Art Me Up
production Hélène Charbonnier, Cécile Chassang, Théo Commegrain
graphisme Marine Joumard
captation de la restitution Laurent Wittmer et le Pôle Vidéo-Son de Paris 8

avec le soutien de
Université Vincennes-Saint Denis Paris 8,
CROUS de Créteil,
Université Sorbonne Nouvelle Paris 3,
CROUS de Paris



Remerciements

Luc Dezel remercie l'ensemble des participants pour avoir accepté de prendre le risque d'expérimenter avec lui ce nouveau processus.

Un grand merci à l'équipe technique de Paris 8 pour leur soutien et leurs propositions. Merci à Luigi D'Aria, Jérémy Nageli, Minh Sourintha et Laurent Wittmer.
Agenda 2017


Restitution publique
22 mai 2017 - Université Vincennes Saint-Denis Paris 8 - Saint-Denis (93)


Photo test de la scène "Les petites voix"
avec l'ensemble des participants

Ateliers participatifs
du 4 au 14 avril 2017 - 2 laboratoires d'écriture, exercices chorales...

Test vidéo lors d'une répétition sous la direction de Luc Dezel
sur une idée et une mise en œuvre de Virginie Pompe
et l'interprétation d'Héloisa Lazzari