Luc Dezel
Mise en scène

    Pratiquant le chant et la danse depuis 2001, Luc Dezel enrichit, en 2003-2006, auprès de Jean-Christian Grinevald, son expérience antérieure de comédien. Après quelques rôles dans des projets émergeants, il met en scène, en 2009-2010, Les 7 jours de Simon Labrosse de Carole Fréchette.

    En 2011, il assiste Olivier Py lors de son adaptation de Roméo et Juliette à l’Odéon-Théâtre de l’Europe. En 2012, il s’imprègne du travail de Didier Bezace en assistant quotidiennement à sa création, Que la noce commence!, au Théâtre de la Commune – CDN d’Aubervilliers.

    Parallèlement à sa mise en scène de la pièce de Daniel Danis Le Chant du Dire-Dire, il prolonge sa Licence d’Etudes Théâtrales à Paris III - Sorbonne Nouvelle par un Master, avec Josette Féral pour directrice de recherche.


Kathleen Potier
Scénographie

    Théâtre, performance, comédienne sensible à l'espace, à la poésie du quotidien, Kathleen Potier dessine. Lors de ses études de littérature et arts plastiques, Kathleen intègre le Conservatoire de Metz, suit des stages auprès de compagnies et artistes, valide une maîtrise en arts visuels, commence à jouer professionnellement et entre aux Beaux Arts.

    Comédienne elle joue sous la direction de jeunes metteurs en scène, réalisateurs, travaille à l'Opéra au sein de projets particuliers, Le Jour des meurtres dans l'histoire d'Hamlet mis en en scène par Jean De Pange, Die Zauberflöte par Daniel Mesguich.

    Récemment stagiaire assistante à la scénographie de Muriel Trembleau (qui fut elle-même assistante de Yannis Kokkos et travailla auprès d'Antoine Vitez), Kathleen Potier vit au cœur d'un projet "specstage" du Mystère Bouffe -celui de Maïakovski- mené par le chef de troupe Jean-Louis Hourdin accompagné d'Ivan Grinberg et bien d'autres. Cette aventure restera très importante dans sa construction personnelle et artistique.



Viviane Vagh

Conseil artistique vidéo

    Auteur, metteur en scène et réalisatrice franco-australienne, Viviane Vagh a suivi une formation d’actrice en France auprès d'Antoine Vitez (Ecole de Chaillot) et de Daniel Mesguich (Théâtre du Miroir), en Angleterre au Conservatoire Dramatique de Londres, et aux U.S. auprès de John Strasberg. Pendant plus que quinze ans, Viviane est comédienne et interprète des rôles au théâtre, au cinéma et à la télévision.

    Soucieuse de transmettre et de soutenir des actions de création, surtout mené par les jeunes et les femmes, elle devient Présidente de Women in Film and Television France (1994-1997) , pédagogue dans des Ecole d’art dramatiques (dont le Théâtre Studio Alain De Bock) et soutient des projets en développement.

    Aujourd’hui elle se consacre principalement aux arts visuels et aux arts de la scène en tant qu’auteur, metteur en scène, vidéaste et réalisatrice de films expérimentaux.

    Active et passionnée elle participe en tant qu’artiste à de grandes manifestations comme Marseille-Provence Capitale Européenne de la Culture 2013, la Nuit Blanche de Paris, Fête de la Lumière à Chartres et des festivals internationaux de cinéma.

    Viviane est lauréate du Grand Prix du festival International Abstracta Rome 2011. Elle est publiée (Senses of Cinema, CNRS Éditions : Publication "Esthétique et complexité"). Voir son site en cliquant ici
Liliane Meynaud
Dramaturgie

    Après l’obtention d’une double licence en Psychologie et Langues Etrangères Appliquées (anglais-espagnol) Liliane Meynaud suit une formation à l’Ecole Normale d’Instituteur. Elle est aujourd’hui professeur des écoles et anime des ateliers plastiques et théâtraux au sein des classes.

    Parallèlement, Liliane est comédienne depuis 9 ans. Elle rejoint plusieurs troupes amateurs et joue dans La Casa de Bernarda Alba de Federico Garcia Lorca, Mademoiselle Julie d’August Strindberg, Les Cancans de Goldoni ou des reprises de films.

    Depuis 2 ans elle suit des études théâtrales et d’encadrement d’ateliers théâtraux à Paris III – Sorbonne Nouvelle auprès de professeurs ayant collaboré, entre autres, avec Antoine Vitez. Elle y enrichit sa formation en pédagogie théâtrale, écritures de la scène et de l’espace, et en pratique du clown.


Frédéric Alves
Création son et vidéo

    Après des débuts en théâtre amateur, Frédéric Alvès choisit la voie de la technique et de la réalisation en suivant une formation en BTS audiovisuel puis en Licence cinéma à la faculté de Paris VIII – Saint Denis depuis 2010.

    Il réalisera différents courts métrages, dont Ravagé, en 2012 et El, en 2013. En 2012, il contribue en qualité d’ingénieur son et monteur coscénariste au court métrage Coup de théâtre, puis en tant que cadreur et chef opérateur sur Dans ma maison.

    Il n’en délaisse pas pour autant le théâtre, pour lequel il fait quelques figurations et s’engage en 2013 en tant que créateur vidéo auprès du metteur en scène Luc Dezel, pour la pièce de Daniel Danis : Le Chant du Dire-Dire.